• Accueil
  • > Mon actu
  • > 40000 personnes au meeting de Nicolas a Paris Bercy …..

40000 personnes au meeting de Nicolas a Paris Bercy …..

Le candidat UMP a tenu dimanche après-midi son dernier grand meeting parisien au palais omnisport de Bercy. Il a fait un pas vers l’introduction d’une dose de proportionnelle à l’Assemblée.

Nicolas Sarkozy veut être le porte-parole des Français

 

J’ ai vecu  un de mes grands moments de militant politique aujourd’hui avec beaucoup d ‘espoir, d ‘exaltation et de bonheur bravo a cet  immense rassemblement. Nicolas a ainsi esquissé son objectif pour les huit jours qui le séparent du second tour de l’élection présidentielle.

Nicolas Sarkozy s’est placé en « porte-parole du peuple français » et non de ses seuls partisans. « Je suis libéré de mes attaches, je suis libre », a-t-il lancé. Et d’inviter les électeurs centristes à « choisir ». « C’est votre devoir de citoyen », a-t-il insisté, avant d’enjoindre les élus UDF à « rejoindre (sa) majorité présidentielle (…) puisque Monsieur Bayrou veut en finir avec l’UDF ». Et pour la première fois, il a évoqué la possibilité d’introduire « un peu de proportionnelle » non plus au Sénat comme prévu par le programme législatif UMP, mais bien à l’Assemblée Nationale. Un pas en avant acclamé par quelques centristes bardés de banderoles « J’ai voté François, je vote Nicolas ».
« Je ne regrette rien »
Auparavant, le candidat s’était livré à une attaque en règle contre les « héritiers de Mai 68 ». « Ils ont cherché à faire croire que l’élève valait le maître, qu’il ne fallait pas mettre de notes pour ne pas traumatiser les mauvais élèves, et que surtout il ne fallait pas de classement. Que la victime comptait moins que le délinquant », a-t-il déclaré, en affirmant vouloir réintroduire de la « morale dans la politique ». Il en renchérit en disant ne « rien regretter » de l’utilisation du terme « kärcher » : « je ne regrette pas d’avoir stigmatisé celui qui est capable de tuer un garçon de 11 ans le jour de la fête des pères ».
Pour la première fois, Nicolas Sarkozy prononçait un discours en présence du premier ministre Dominique de Villepin. De nombreux ministres étaient présents, ainsi que des vedettes du show-biz: Johnny Hallyday, Enrico Macias, Faudel ou Gilbert Montagné. 

Un grand moment  militant auquel , il reste 6 jours pour la victoire de la France ….

Bruno

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Parti Socialiste de Narbonne |
Tiscrib', la parole libre |
Personnel BU Droit Lettres ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog de soutien à la candid...
| je votes, tu votes, nous vo...
| Nouveau regard, nouvelle Ec...